Commentaires

Les erreurs de cyclisme en salle les plus courantes

Les erreurs de cyclisme en salle les plus courantes



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Vous savez déjà comment configurer votre vélo comme un pro. Maintenant il est temps de rouler comme un seul.

Nous avons demandé à Wil Ashley, moniteur de cyclisme et entraîneur Equinox, de reconstituer les erreurs qu’il constate fréquemment en classe. Une mauvaise forme ne fait pas que paraître étrange; cela peut entraîner des douleurs dans le bas du dos ou des épaules extrêmement tendues. En gros, vous ne rendez pas service à votre corps.

Ci-dessous, Ashley montre ces erreurs et la bonne façon de piloter dans les positions les plus courantes.

Comment rouler correctement dans toutes les positions

La plupart des instructeurs alternent trois positions principales. Les grandes lignes ci-dessous doivent être utilisées à titre indicatif, car il existe des variantes. Maîtrisez-les pour réussir votre prochain cours.

Position 1

Partager sur Pinterest

Ashley explique que les mains doivent être placées à l’endroit des freins sur un vélo ordinaire (aussi appelé capuchon). Une autre variante consiste à placer les mains au milieu du guidon. Asseyez-vous sur la selle et laissez le torse s'articuler naturellement vers la hanche. Engager le noyau pour garder le dos droit. Détendez le cou et les épaules et minimisez les mouvements dans le haut du corps.

Position 2

Partager sur Pinterest

Depuis la position 1, levez la selle tout en gardant les mains sur les côtés du guidon, près du corps. Survoler la selle, le noyau engageant et les fessiers. Vous devriez presque sentir vos fesses frôler la selle, dit Ashley.

Position 3

Partager sur Pinterest

A partir de la position 2, amenez les mains vers l'avant jusqu'aux extrémités du guidon. Avec le dos droit, le trognon et les fessiers engagés, continuez à vous pencher légèrement vers l'avant afin de garder un pli naturel dans les bras, et le derrière est en arrière, en survolant la selle. Vous devriez sentir votre cœur, vos fessiers, vos ischio-jambiers et vos quads effectuer le travail, sans inconfort ni tension dans le bas du dos, le cou ou les épaules.

Erreurs courantes de cyclisme

Si vous vous trompez, référez-vous à la position 1 ci-dessus. Et n'oubliez pas de vérifier avec votre formulaire tout au long de la classe. Lorsque vous êtes fatigué, il est courant de détendre votre corps, de cambrer votre dos ou de commencer à compenser d'une autre manière. L'astuce consiste à trouver un bon équilibre entre transpirer et travailler si fort que vous ne pouvez pas rester en forme. En cas de doute, diminuez votre résistance et ralentissez.

L'erreur: Vous êtes partout sur la selle.

Partager sur Pinterest

Vos coudes sont dehors, votre dos n'est pas droit et vous vous accrochez au vélo comme si votre vie en dépendait. Il peut être facile de perdre la forme lorsque vous êtes essoufflé et fatigué, mais essayez de vous accrocher! Fix It: «Le meilleur conseil que je puisse dire à quiconque est d'utiliser le bon sens», dit Ashley. Souhaitez-vous jamais marcher avec votre dos totalement voûté? Nan. Alors ne le faites pas sur le vélo non plus. Si vous sentez de la tension, des tensions ou du stress dans une partie de votre corps pendant que vous roulez, ne forcez pas. Prenez une profonde respiration et réajustez-vous, dit Ashley.

L'erreur: Vous repliez vos hanches lorsque vous êtes hors de la selle.

Partager sur Pinterest

Si vous vous levez de la selle et repliez vos hanches, vous forcez immédiatement votre dos en flexion, explique Ashley. Traduction: Vous exercez une pression inutile sur votre colonne vertébrale basse (votre lombaire). C'est pourquoi tant de gens se plaignent souvent d'un mal de dos après un cours de cyclisme. Fix It: détachez vos hanches et renvoyez les fesses vers la selle.

L'erreur: vous roulez trop loin en avant, comme si vous meniez une charge.

Partager sur Pinterest

Oui, parfois, vous ne pouvez pas attendre la fin d'un cours. Mais rouler comme si vous alliez sauter de votre vélo ne le ferait pas plus vite. Cette position, comme celle ci-dessus, exerce une pression inutile sur votre dos, et si vous êtes grand, cela pourrait vous amener à vous cogner les genoux sur le guidon (aïe!). Fix It: relâchez votre posture et gardez vos hanches vers la selle. Assurez-vous que vos genoux ne dépassent jamais le bouton de résistance du vélo.

L'erreur: Vos orteils pointent vers le bas et vous penchez le dos.

Partager sur Pinterest

Alerte douleur au dos! Si vous vous penchez sur le style Quasimodo, vous ne pourrez peut-être pas engager suffisamment votre cœur. Bien qu'Ashley indique qu'il existe différentes idées sur l'angle exact de votre pied, vous n'avez pas besoin de pointer vos orteils vers le sol à chaque rotation. Souvent, les gens vont sprinter les routes plates avec leurs orteils, dit-il, et gravir les collines avec leurs talons, mais vous voulez réellement garder une position de pied plus neutre tout au long de votre parcours. (Et oui, nous sommes nerveux ici. Si vous Tout d'abord nouveau dans le cyclisme, concentrez-vous d'abord sur les aspects les plus importants de la forme et réglez ensuite la position de votre pied. Mais il est préférable de ne pas développer de mauvaises habitudes dès le début.) Résoudre le problème: Relevez la tête pour qu'il y ait une ligne droite jusqu'au cou en arrière et pensez à créer des cercles parfaits avec votre coup de pédale.

L'erreur: Vous vous déplacez d'un côté à l'autre, comme dans un clip vidéo.

Partager sur Pinterest

Nous aimons une bonne soirée dansante, mais pas pendant une balade à vélo. Même s’il est facile de se laisser prendre au rythme de vos chansons préférées, un mouvement excessif des mouvements du haut du corps pourrait causer des maux de dos ou, pire, une blessure au dos. "Si vous suivez le mouvement naturel de votre corps, il y aura un côté à l'autre", dit Ashley. «Mais si vous surexalisez le mouvement, vous risquez de perdre le contrôle, ce qui vous rend plus vulnérable aux blessures.» Fix It It: engagez le cœur pour maintenir le poids centré sur le vélo et minimiser les rebonds.

L'erreur: Vous mettez tout votre poids dans vos bras.

Partager sur Pinterest

Les tractions sont un excellent moyen de développer la force du haut du corps, mais ce n’est pas le lieu de la pratique. Lorsque vous êtes fatigué, il est peut-être préférable de vous appuyer sur les bras parce que vous vous libérez des jambes et du fessier. Mais croyez-nous, vous ne rendez pas service à votre corps. Tendre les bras peut entraîner des douleurs au cou, des épaules raides et une réaction en chaîne de forme médiocre à travers le reste du corps.Fix It: maintenez le haut du corps avec le cœur pour que les épaules et les bras puissent se détendre et que les mains reposent légèrement sur le guidon.

Un merci spécial à Wil Ashley, instructeur de cyclisme chez Equinox, qui a conçu pour nous. Ashley porte une chemise Equinox et un short Lululemon. Tourné sur place à l'Equinox Flatiron à New York.